Comment tester son rythme cardiaque maximum

C'est à Astrand, célèbre physiologiste, que nous devons la formule couramment utilisée de détermination théorique de la fréquence cardiaque maximales (FCM ou RCM):

FCM = 220 - âge +/-  10 pulsations.

On constate que si cette approche est très pratique, elle se révèle très approximative et ne peut donc pas être considérée comme significative pour programmer un entraînement de qualité!

Exemple: A 30 ans le RCM varie entre (220 - 30+/- 10) soit entre 180 et 200 pulsations par minutes!

Ce n'est pas vraiment la même chose!

Par ailleurs, même cette fourchette s'avère parfois erronée: certains sportifs très entraînés dans les sports de fond ont des RCM observés en laboratoire plus bas que ne l'indique le calcul théorique le plus petit, c'est-à-dire aux alentours de 180 pour des sportifs de moins de 25 ans! Il est donc nécessaire de recourir à d'autres moyens plus fiables.

Le premier d'entre eux est le laboratoire: en effectuant votre test d'effort maximal (détermination de votre VO2max - votre consommation maximale d’oxygène à l’effort), les médecins repèreront votre RCM (correspondant à votre VMA – votre vitesse maximale aérobie) et bien d'autres informations très utiles pour votre entraîneur (qu'il s'agisse de vous même ou  de quelqu'un d'autre).

Si cette démarche n’est peut-être pas envisageable pour tout le monde, il reste encore la méthode des tests de terrain, nombreux et variés...Le test des paliers successifs de Léger-Boucher étant un exemple.

Mais même ces tests de terrain présentent un handicap: ils sont "lourds à mettre en place" (besoin de matériel et de personnel...) et conduisent donc les entraîneurs comme les athlètes à ne programmer qu'un nombre très restreint de tests dans l'année alors que ceux-ci devraient être effectués très régulièrement de manière à contrôler les progrès et à réajuster en permanence les exigences.

 Reste une dernière solution: « choisir » des tests très faciles à mettre en place et tout à fait fiables.

Par exemple :

- course à pied: 2 ou 3 kms chrono.

- vélo: 5 kms

- natation: 6’

 Les composantes communes étant :

- un effort de quelques minutes qui vous conduit progressivement à votre maximum.

- le maintien de l'effort maximum pendant une minute au moins.

- le contrôle que la FC n'augmente pas ou très peu (max + 5 pulsations) pendant la dernière minute.

 Vous pouvez alors considérer que vous avez atteint votre RCM.

A lire aussi : Comment mesurer son rythme cardiaque d'entrainement ?